Sexolicisme : La femme de Dionichou

Publié le par Jacques Danyels

Ainsi, tels le dit le livre sacré du cul, Dionichou créa Gnangnan et la femme du premier créa ....

 Les courses ! 

Pour ce qui est du Casino, la mère Dionichou avait de la suite dans les idées .

Publié dans Des seins tristes

Commenter cet article

J C 30/03/2007 11:06

ben c'est mieux le casino que la boulangerie quand même

Lea 29/03/2007 23:07

du pain oui, mais du pain penis...heu bénis !!

:0010 ... :0010: marithé 29/03/2007 22:49

comme toutes les femmes .....bisous  bisous